Oldies : Dead Space

Publié le par jeuxvideoactu

http://photomaniak.com/upload/out.php/i1124987_jaquette.jpgVisceral Games nous entraîne dans une nouvelle aventure pleine de frissons et d’horreur : Dead Space. Isaac, un ingénieur, est envoyé sur l’Ishimura, un vaisseau spatiale qui ne répond plus … Commence alors une aventure qui va marquer beaucoup d’esprits, et digne des plus grands films d’horreurs, comme Alien premier du nom !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une arrivée … brutale !

http://img2.generation-nt.com/dead-space-2_0902F801AC00239211.jpgIsaac et 4 autres personnages s’écrasent sur l’Ishimura à bord de l’USG Valor, personne n’est à l’arrivé et le vaisseau est endommagé. On entre alors dans une salle, où l’électricité est coupée et du sang jonche le sol et les murs. Commence alors le massacre et  Isaac se retrouve seul dans les couloirs sombres du vaisseau.

 

L’amosphère et très stessante et les réalisateurs ont créé une bande son exceptionnelle, plongeant le joueur encore plus loin dans l’horreur ! Les jeux de lumières sont bien présent à l’écran et la réalisation est parfaite ! Certaines scènes très choquantes ponctuent l’aventure de Dead Space à l’image d’un homme se massacrant la tête sur une barre de fer, horrible !

 

Démembrement tactique !http://img2.generation-nt.com/dead-space-23_0902F801AC00239341.jpg

Comme le dit si bien Visceral Games au dos de Dead Space, vous devrez démembrer vos adversaires membre par membre pour les achever ! L’avantage de Dead Space est que tirer dans la tête n’a absolument aucune utilité, et si vous essayez, le necromorph ne se fera pas prier pour vous découper en rondelles ! Vous devrez également gérer vos munitions, qui se font très rares en niveau de difficulté élevé.

 

 

 

 

Visite guidée !

Isaac va devoir visiter tous les recoins du vaisseau, ainsi vous enchaînerez passage à l’infirmerie (ancien lieu de travail de Nicole), passage sur le pont du vaisseau et dans la cabine du capitaine, et j’en passe. Chaque chapitre vous entraînera dans un nouveau décor, ce qui fait la richesse de Dead Space !

 

De plus, vous serez seul tout au long de l’aventure (ou presque) et Isaac ne parle pas du début à la fin du jeu ! La solitude est un sentiment pas toujours très agréable quand on joue à un jeu comme Dead Space !

http://img2.generation-nt.com/dead-space-8_0902F801AC00239151.jpg

http://www.steam-france.fr/captures/deadspace/100%20(2).jpgAmélioration = réflexion

Isaac trouvera des points de force tout au long de l’aventure, et pourra les dépenser pour améliorer son armure, sa stase et ses armes ! Le choix est très difficile car dans chaque catégorie, il y en a des nouvelles ! Ainsi vous pourrez par exemple choisir d’améliorer votre taux d’oxygène pour les phases 0G, ou encore d’améliorer votre santé ou votre résistance aux dégâts ! Il vous arrivera donc d’entrer dans des parties du vaisseau sans oxygène et donc dans l’espace, ou encore de pouvoir vous déplacer en 0G sur les murs ou les plafonds de l’USG Ishimura !

 

 

 

Les notes :

 

Graphisme 18/20 : Les différents décors que proposent Dead Space sont très réalistes, le bestiaire très diversifié et les jeux de lumières donnent un ton encore plus flippant au jeu.

 

Jouabilité 18/20 : Excepté un Isaac un peu « lourd » mais qui rend les combats plus difficiles et intéressants en mode de difficulté élevé, déplacer Isaac est un réel bonheur. 8 armes peuvent être utilisées au long de l’aventure, très variées, et des améliorations possibles sur le R.I.G. , les armes et la stase. Dommage que les phases en 0G ne permettent pas plus de liberté !

 

Durée de vie 16/20 : Il vous faudra une bonne dizaine d’heures pour terminer le mode normal, et vous pourrez recommencer une nouvelle partie avec le New Game +, qui permet de recommencer le jeu avec les mêmes armes et améliorations et qui vous permettra de commencer un mode de difficulté plus élevé plus aisément !

 

Bande son 20/20 : Rien à dire dans la bande son qui immerge le joueur encore plus profondément dans l’horreur !

 

Scénario 15 /20 : L’histoire est un peu banale mais la mise en scène rattrape le tout, et le jeu est ponctué de petites vidéos relatant les faits de certains personnages de l’Ishimura. Isaac ne parlant pas, certaines personnes pourraient être déçu mais d’autres, comme moi, trouveront que ce choix engendre un effet de solitude encore plus grand !

 

 

NOTE GENERALE 18/20 : Dead Space est doté d’une très bonne réalisation, d’un univers sombre et engoissant, et d’un rythme qui ne vous donnera pas un temps de répit ! Dommage que le scénario ne soit pas plus original que ça et que les phases en 0G ne permettent pas plus de liberté ! Dead Space entre tout de même dans la cour des grands jeu d’action/horreur !

 

http://interventtech.files.wordpress.com/2009/03/deadspace1.jpg

 

 

 

Publié dans Tests

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article