Test : World of Warcraft Cataclysm

Publié le par jeuxvideoblog.over-blog.fr

wow-cataclysm-01

 

Editeur : Activision Blizzard

Développeur : Blizzard Entertainment

Type : MMO / Jeux de rôle

Sortie France : 7 décembre 2010

Pegi :   Déconseillé aux - de 12 ans

 

 

World of Warcraft revient en force avec une 3eme extension : Cataclysm . Comme vous l'indique le nom , le continent d'Azeroth est transformé et un nouveau boss sème le chaos , Aile-de-mort . De nouveaux donjons , raids font leurs apparition , deux nouvelles races sont disponibles : les gobelins et les worgens . A vous de prendre les armes et de grimper jusqu'au level 85 !

 

 

Graphisme : 15/20

Les graphismes du jeu n'ont pas changé mais Blizzard a fournit un énorme boulot en refesant tous les anciens décors . Le résultat est bluffant et certaine zone sont a tombé par terre ( Uldum ) .

Jouabilité : 17/20

Pas de changement du côté de la jouabilité , toujours aussi simple à prendre en main . On note juste un petit tutoriel pour les nouveaux joueurs à la création du personnage .

Durée de vie : 14/20

La progression jusqu'au niveau 85 et un peu trop rapide , et les gens de batailles et donjons ne sont plus aussi accrocheurs que ceux de Wotlk .

Bande son : 15/20

Les bruitages reviennent à ceux de Wow l'original , et les sons en combat sont toujours aussi sympatique .

Scenario : 17/20

Même si Aile-de-mort n'est pas aussi charismatique que Arthas , le soin apporté au background de Cataclysm force le respect .

 

 

NOTE GLOBALE : 16/20

Même si Cataclysm n'est aussi impressionant que ses aînés , les soins apportés par les développeurs sont très bons et le jeu est riche en détails et en découverte . Les décors ravagés feront plaisir à certains mais laisseront des traces aux vieux joueurs et leur vieu continent ... Cataclysm reste tout de même une bonne extension à se procurer pour tous les aventuriers qui souhaitent s'attaquer aux donjons raids et champ de bataille de niveau 85 !

 

 

Publié dans Tests

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article